Acheter des avis sur Google Maps ? Quels sont les risques ?

Il peut arriver que certaines entreprises se laissent séduire par le concept de « Acheter des avis » ! Pourquoi font-elles cela ? Certains gérants ont du mal à gérer les retours des clients et les inciter à déposer des avis. Alors des chefs d’entreprise sont tentés par acheter des avis, pour augmenter leur e-réputation, mais cela est une très mauvaise pratique ! Et nous allons voir quels sont les risques.

Quelles sont les pratiques considérées comme trompeuses ?

La pratique la plus rependue sur google maps est la mise en ligne de bons avis venant de personnes qui n’ont pas utilisé le service ou acheté un produit dans ledit prestataire/commerce. Mais d’autres pratiques existent telles que :

  • Suppression de vrais, mais mauvais avis
  • Pression sur les personnes ayant mis un mauvais avis pour le changer ou le supprimer
  • Mise en ligne systématique d’un faux avis positif en remplacement d’un vrai mauvais avis pour induire en erreur le consommateur.

Risques légaux

Même si cette pratique se rencontre parfois, les risques pour les professionnels sont réels sur le plan juridique avec de lourdes sanctions. En effet selon la loi il s’agit de pratiques commerciales trompeuses (art. L 121-2 du Code de la consommation) qui nuisent aux consommateurs et aux concurrents.

Les sanctions peuvent être en France de :

  • Deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 300 000 euros
  • Ainsi qu’une amende administrative de 75 000 euros pour les personnes physiques et 375 000 euros pour les personnes morales.

Risques sur Google Maps

Google est le premier moteur de recherches en France et ce n’est pas pour rien. En effet, Google met en avant la qualité pour proposer à ses utilisateurs les meilleurs résultats de recherches. Dans la mesure où les avis ont un rôle significatif dans le choix des utilisateurs, Google a mis en place des algorithmes visant à certifier et authentifier les avis. En cas de doute, les sanctions peuvent être lourdes et immédiates :

  • Suspension de la fiche Google my Business, c’est-à-dire qu’elle ne sera plus référencée sur Google Maps (rare)
  • Déréférencement de votre fiche Google my Business dans le moteur de recherches. C’est pour cela que vous pouvez constater que certaines fiches sont mal référencées malgré de très nombreux avis positifs. Lorsque cette sanction tombe, il n’est quasiment plus possible à l’avenir de frôler les premières positions. C’est sans doute la sanction la plus lourde.
  • Suppression des avis considérés comme faux par Google. Cela arrive et de notre expérience, cela n’e pas d’incidence sur le référencement naturel.

Pourquoi certains faux évidents restent en ligne ?

Google utilise des algorithmes puissants avec une intelligence artificielle avangardiste. Il est vrai que le plus célèbre des moteurs de recherches peut se le permettre grâce à ses revenus conséquents. Google est premier et veut le rester. Pourtant il n’est pas infaillible et certains faux avis, de concurrents, de personnes malintentionnées, restent en ligne. Que faire ? Rien… la vie est parfois injuste, mais cela ne doit pas être un motif pour utiliser des méthodes similaires, car il y a une grande probabilité que vous soyez par contre pris sur le fait et sanctionné. Donc dans le doute, abstenez-vous d’utiliser des méthodes borderlines et contreproductives.

Conclusion

En somme, il faut privilégier l’honnêteté et ne pas brusquer Google Maps pour éviter les sanctions. Il faut privilégier des méthodes douces et naturelles, donc si vous avez besoin de booster votre visibilité, il faut mettre en place une véritable politique de collecte des avis.

 

Comment traiter un faux avis et/ou un avis négatif sur Google Maps ?

Vous avez reçu un mauvais avis ? Vous ne le trouvez pas justifier ou même celui-ci est d’origine inconnue et malveillante ? Alors il y a certains points que vous devez savoir pour traiter au mieux ce mauvais avis afin que celui-ci ne crée pas un préjudice sur votre entreprise.

Quelle est l’attitude à avoir ?

Un mauvais avis ou un faux avis peut parfois être perçu comme une diffamation. Pourtant, cela fait partie de la vie d’une entreprise et c’est pour cela qu’il faut garder à l’esprit :

  • Il faut garder la tête froide, ne pas paniquer, ne pas chercher à se venger ou à créer un tort similaire à la personne qui a mis cet avis.
  • Ne laissez pas la place à l’émotivité ! ne vous laissez pas envahir par vos émotions ! cela aura des conséquences inutilement négatives sur votre moral et votre attitude envers vos clients.
  • Toutes les entreprises ont un jour ou l’autre un mauvais/faux avis. Cela montre que votre entreprise est réelle et que vos avis sont des vraies. Une entreprise, aussi sérieuse soit-elle, ne peut pas toujours avoir des 5/5
  • IMPORTANT : quelle que soit la nature de ce mauvais avis, demandez à vos clients ou votre réseau social un nouvel avis afin que le dernier visible ne soit pas un mauvais avis, mais un avis positif.
  • Identifiez l’origine du message afin de déterminer s’il s’agit d’un faux avis, ou bien d’un vrai mauvais avis, cela est important pour le traitement de celui-ci.

Il conviendra ensuite d’apporter une réponse à cet avis, et celle-ci va dépendre du type d’avis, faux ou vrai.

Comment traiter un mauvais avis via Google my Business ?

Personne n’est sans faille et il arrive certains jours de proposer un service de moins bonne qualité que d’habitude. Un mauvais avis n’est parfois pas synonyme de malveillance, mais il peut être objectif et source d’amélioration. Ainsi nous vous conseillons :

  • Identifiez le client et souvenez-vous du déroulement de la prestation
  • Identifiez où vous auriez éventuellement péché, vos forces et vos faiblesses
  • Écrivez une réponse la plus neutre possible, la plus factuelle, étayée, et en utilisant les phrases clés comme :
    • « nous avons bien pris en compte vos remarques »
    • « nous vous remercions pour vos observations »
    • « nous tâcherons de travailler sur ce point à l’avenir »
    • explication du déroulement + « dans la mesure où vous êtes non satisfait, nous vous offrons la prochaine prestation pour vous démontrer la qualité habituelle de notre prestation »
    • etc.

Pourquoi la réponse est importante ? Celle-ci sera lue par les prospects, et vous devez donc montrer à ceux-ci votre sérieux, votre professionnalisme et votre mesure.

Force est de reconnaitre ses fautes et de les prendre en compte pour s’améliorer, et de donner ce sentiment aux prospects.

Comment traiter un faux avis via Google my Business ?

Tout le monde ne respecte pas les règles et des personnes (souvent des concurrents) peuvent se permettre anonymement de mettre un faux avis. C’est la réalité des choses et certains peuvent se trouver très courageux (ironie) bien caché derrière leur écran. Voici les pratiques à adopter dans ce cas :

Bonnes pratiques

  • mettez en avant :
    • « vous n’êtes pas client »
    • « vous n’avez pas bénéficié de nos services »
    • « votre avis semble faux puisque nous n’avons pas le souvenir de vous avoir eu comme client »
    • « votre avis est faux, vous êtes l’entreprise untel (si vous êtes sûr) et vous déposez ce faux avis pour nous nuire »
    • ou encore de façon très neutre « il semblerait que vous ayez fait erreur sur l’établissement car vous n’avez pas été notre client »
  • Dans tous les cas, restez courtois et mesuré. Ainsi, si votre détracteur note de l’émotivité dans votre réponse, il est à parier que cela va l’encourager et qu’il en déposera avec d’autres comptes.
  • Si vous êtes sûr de la personne, pratiquez « un prêter pour un rendu » ou encore appelée la loi du Talion. Par contre il faut prendre en compte que cela peut déboucher sur une guerre ouverte, chronophage, stérile et épuisante. Il faut mesure les pours et les contres.

Intervenir auprès de syndicats ou groupement de votre secteur d’activité

Si vous avez identifié l’entreprise, vous pouvez également vous en référer au syndicat de votre branche pour que celle-ci fasse pression, régler ce litige et laver son linge sale en famille. Il vaut parfois mieux jouer sur la discrétion que de dévoiler au grand jour (et aux prospects) les conflits au sein d’un secteur d’activité. Cela peut nuire de façon générale à tout votre secteur donc n’hésitez pas à intervenir auprès de qui de droit.

Demander à supprimer un mauvais avis sur Google my Business

Tout d’abord, sachez que la probabilité que cet avis soit supprimé est extrêmement faible, ne compter pas trop dessus, ne vous faites pas de faux espoir. Quelques techniques pour que cela puisse néanmoins fonctionner :

  1. Apportez une réponse en indiquant des mots-clés (voir point 3 ci-dessous)
    • Si concurrent mettre les mots-clés « conflits d’intérêts » ; exemple : « Votre avis relève du conflit d’intérêts, car vous êtes une entreprise concurrente, votre avis est donc faut et non sincère. Nous vous invitons à le supprimer et à respecter les règles d’utilisation de Google Maps ».
    • Si la personne n’est pas identifiée, mettre les mots-clés « Hors sujet » ; exemple : « Votre avis est hors sujet, car vous n’êtes pas notre client et votre avis n’est pas sincère et ne reflète pas le réel niveau de qualité de service de notre entreprise ».
  2. Sélectionnez l’avis et engagez la procédure
  3.   Sélectionnez le motif :
    • Si concurrent, indiquez « Conflit d’intérêts »
    • Si personne non identifiée, indiquez « Hors sujet »

Quelles sont les conséquences d’un vrai/faux avis sur Google Maps ?

VISIBILITÉ : En termes de référencement naturel, il n’y a pas de pénalité pour votre visibilité (c’est ce que notre entreprise, webaudit.fr, a constaté). Donc il ne faut pas paniquer sur les éventuelles conséquences pour votre visibilité. Google Maps ne pénalise pas les entreprises avec de mauvais avis, cela fait partie de la vie de toute structure. Par contre la réponse, elle, va jouer un rôle dans les algorithmes de Google et donc dans votre référencement/classement.

ACCEPTATION DES PROSPECTS : idem, il ne faut pas paniquer, l’erreur est humaine et même avec toute la meilleure volonté du monde on n’y échappe pas. Ainsi, il faut prendre en compte que les prospects ne vont pas fuir votre société si vous avez un mauvais avis. Bien entendu, il ne faut pas que de mauvais avis, car cela naturellement va voir un mauvais impact. Par contre, le réponse va intervenir à 2 niveaux :

  • Si la réponse est constructive est correcte, le prospect va dénoter votre sérieux, professionnalisme et recherche de perfection. Ainsi, évitez toute émotivité ! soyez clair, concis et constructif.
  • Google est en mesure de reconnaitre le sens et le niveau de langue. Une réponse polie est de rigueur. Un niveau de langue incorrecte peut par contre vous desservir.

En somme, un mauvais/faux avis bien traité peu à contrario être bénéfique est montré à vos prospects un visage de sérieux et de confiance. Alors, n’hésitez pas à prendre le temps pour traiter et répondre.

Les principes de base du fonctionnement de Google Maps

Tout d’abord, le principal intérêt de GMB réside dans son impact sur le référencement naturel local. Concrètement, lorsque les internautes font une recherche sur Internet, Google essaiera d’apporter les réponses les plus pertinentes.

Google Maps utilise votre géolocalisation

Pour ce faire, l’agence utilise la localisation géographique de l’utilisateur pour fournir des résultats plus précis et personnalisés. Ceux-ci prennent alors en compte sa position actuelle.

De plus, les utilisateurs peuvent délibérément effectuer des recherches dites locales. Par exemple, s’il cherche un hôtel près de chez lui, il saisira la requête « hôtel » ou « hôtel + l’endroit où il se trouve actuellement ». De cette façon, les résultats affichés suggèreront les meilleurs hôtels autour de lui.

Par conséquent, GMB représente pour vous une opportunité de référencement local. En effet, les moteurs de recherche recommanderont votre entreprise à des clients potentiels qui effectueront des recherches en fonction de leur emplacement géographique.

Cela vous permet d’être bien visible dans votre zone de chalandise. Par conséquent, cet outil est un élément important de votre stratégie numérique pour cibler les internautes locaux ou de passage et ainsi augmenter votre visibilité.

Une vitrine pour votre présence en ligne

Votre page « Google My Business » permet également de vous proposer simplement et rapidement une vitrine sur internet gratuite. En effet, une fois votre fiche créée, elle apparaîtra dans les résultats de recherche dès qu’elle sera pertinente.

Cependant, GMB est un outil qui vous permet d’afficher de nombreuses informations utiles. Vous pouvez facilement atteindre de nouveaux clients qui vous découvriront grâce à cette présence en ligne et aux informations affichées.

Avoir une page GMB est également un moyen de générer plus de trafic vers votre site Web. L’adresse Internet de votre site Web étant l’une des données importantes de la page « Google My Business », les internautes peuvent facilement cliquer sur le lien pour le visiter.

Ainsi, la création d’une fiche établissement sur GMB peut vous fournir une vitrine numérique. Pour vous, le retour sur investissement est très important. Cela vous assure d’apparaître davantage sur Internet et de vous démarquer de la concurrence sans dépenser un centime !

Module de réservation ClickChauffeur, un indispensable Pour Les Taxis et VTC

Lorsqu’un visiteur se retrouve sur votre site, votre but est que celui-ci devienne un client. Néanmoins si votre module de réservation pose problème, que celui-ci ne s’affiche pas correctement, est trop compliqué à utiliser ou n’est pas suffisamment clair, cela peut faire le faire fuir.

Pour attirer le client et gagner sa confiance, il faut non seulement lui présenter un site internet propre et un module de réservation complet, fonctionnel et simple d’utilisation. Il est également important qu’un visiteur puisse avoir une estimation du prix du trajet. En effet cela est indispensable, car si pas de prix, pas de réservation.
Avec un module de réservation lambda, bien souvent vous ne pouvez pas régler vous-même vos tarifs. De plus, la gestion des réservations peut être compliquée.
De même, si vous souhaitez toucher une clientèle internationale, il est plus que nécessaire que votre module de réservation dispose de traduction.

Malheureusement trop de taxis et VTC constatent un manque de réservations et que leur site internet pas rentable à cause d’un module inefficace.

Prenez facilement des réservations en ligne sur votre site avec le module de ClickChauffeur

Pour remédier à tous ces soucis l’équipe ClickChauffeur a créé en exclusivité, un nouveau module de réservation qui va améliorer votre taux de conversion de manière significative.
Que vous soyez taxi ou VTC, vous pouvez dès maintenant bénéficier d’un accès pour paramétrer ce nouveau module de réservation.
Le module de réservation taxi et VTC exclusif de ClickChauffeur s’installe en 5 minutes sur tout type de site internet et est compatible sur les tous supports : ordinateurs, tablettes et smartphones. Grâce à ce module de réservation, fini les problèmes de gestion de réservation. En outre, vous bénéficierez jusqu’à 15 mises à jour par an qui apporteront de nouvelles fonctionnalités ou optimiseront celles déjà présentes.

Et tout ça sans engagement !

Installez et paramétrez facilement et rapidement le module de réservation

Pour obtenir le nouveau module de réservation VTC et Taxi de ClickChauffeur, rien de plus simple.
Dès lors que vous passez commande, nous créons votre nouvel espace sécurisé où vous pourrez paramétrer complètement et sans difficulté votre nouveau module.

En cas de problème durant l’installation du module de réservation, le service clientèle ClickChauffeur est à votre disposition via le formulaire de contact. Un assistant vous répondra dans les meilleurs délais pour rendre effectif votre nouveau module de réservation. Celui-ci est totalement intégrable à votre site. Dans le cas contraire, vous pouvez nous donner accès à votre site et nous nous en chargerons. Si un problème technique survient lors de l’installation la rendant impossible, soyez assuré d’être remboursé à 100 %.

Obtenir des liens externes (backlinks) pour votre visibilité sur Google Maps… Est-ce que cela marche ?

Lors du classement d’un site Web, entre autres, Google s’appuie sur l’autorité du site Web. En fait, si les gens parlent d’un site Web, il fait autorité. Cela prend la forme de soi-disant liens externes ou backlinks. En termes simples, un site Web fréquemment cité par d’autres sites Web est considéré comme un site Web faisant autorité. Par conséquent, la question est légitime de se demander si ce mode de fonctionnement peut être appliqué à Google Maps. En d’autres termes, est ce que des backlinks vers votre fiche google my business peut avoir un intérêt ?

Qu’est-ce un backlink ? Définition

Un backlink est simplement un lien d’un site Web qui renvoie un autre. Les moteurs de recherche comme Google utilisent les backlinks pour le classement des sites Web, car lorsque l’un d’entre eux renvoie vers un autre site, cela signifie que son contenu est considéré comme digne d’intérêt. Des backlinks de haute qualité aident à améliorer le classement et la visibilité d’un site Web dans les résultats des moteurs de recherche.

Les backlinks jouent un rôle important dans l’algorithme des moteurs de recherche, dans le référencement et dans votre stratégie globale de développement de votre site Web. La façon la plus simple de comprendre les backlinks est de les considérer comme des conversations entre sites Web.

Les backlinks sont-ils vraiment tous efficaces ? non, il faut éviter ceux toxiques

Cependant, certains liens dits « dofollow » sont considérés comme mauvais ou « toxiques ». Ces liens proviennent de sites suspects ou obtenus en violant les conditions d’utilisation des moteurs de recherche. Google pourrait pénaliser ou même désindexer votre site. N’oubliez pas que ce n’est pas le nombre de backlinks qui affecte le classement, mais leur qualité. Les Google Webmaster Guidelines vous obligent à demander aux propriétaires des sites toxiques de supprimer les liens qui renvoient vers votre site. Si vous ne le faites pas, Google peut pénaliser votre site Web et votre page rank commencera à baisser dans les résultats de recherche.

Backlinks vers Google my Business, cela marche ou pas ?

Le rapport avec « Google My Business » est que l’outil va prendre en compte l’autorité de votre site internet pour comprendre la pertinence de votre offre. Par conséquent, plus la qualité des liens externes vers votre site Web est élevée, plus le référencement naturel de votre fiche Google my Business sur Google Maps sera efficace.

Google avance sur l’indexation mobile

Google a changé ses méthodes d’indexation pour mobile afin de privilégier les sites Internet qui ont des versions mobiles responsives de qualité. Le moteur américain a décidé de rendre plus claire différents points de son indexation. Ainsi, nombreux sont les webmasters qui se sont plaints pour ne pas avoir eu assez de détails portant sur cette mise à jour de l’indexation. Ce manque de clarté ne permet pas d’optimiser les sites Internet.

Quels sont les principaux éléments de Google sur l’indexation mobile ? 

Dans un premier temps, force est de savoir que l’indexation se fera sur la version mobile lorsque le site Internet est dans l’index Mobile First. Si vous êtes sur PC, alors le moteur de recherche continue dans tous les cas de proposer dans l’ensemble de ses résultats la version PC. Autre point important, lorsque votre site internet se trouve dans l’index responsive, cela n’aura pas obligatoirement un impact en plus sur le SEO.

Au niveau technique, le moteur de recherche alterne entre le robot responsive et le robot PC. Si vous ne possédez pas les mêmes URL, alors après le passage à l’Index Mobile First, la version mobile sera davantage crawlée. C’est ici un des changements importants de cette nouvelle mise à jour. Pour terminer sur ces principaux points, la version mobile en ligne n’a pas d’importance, vous serez dans tous les cas référencé dans l’index Mobile First. Pour finir, vous devez systématiquement garder à l’esprit que le SEO n’est qu’un des leviers du SEO, il faut malgré tout avoir une vue globale de l’ensemble de ses facteurs.

Quels sont les impressions des webmasters sur l’indexation mobile ?

Comme indiqué plus haut, le problème vient en particulier de la clarté sur l’ensemble des paramètres de cette nouvelle forme d’indexation de Google. Il est vrai, l’entreprise géant du web n’a pas forcément était très précises concernant les points techniques. Au-delà de cela, il n’y a pas eu de chamboulements majeurs lors da la passation à l’Index Mobile First.

Besoin de clients ? Alors pensez référencement local sur Google Maps !

Le référencement des entreprises locales est un cas intéressant. En effet, les possibilités pour l’optimisation du référencement local permettant d’obtenir d’excellents résultats, et cela rapidement.

La géolocalisation sur Internet prend une place de plus en plus importante dans la vie quotidienne, et ceci au niveau personnel, mais aussi professionnel. Ceci est un constat d’une évidence flagrante ! Ainsi, la géolocalisation combinée à la mobilité et en prenant en compte une dose de communauté donne un intéressant mélange avec des résultats pertinents. Cela permet une expérience immédiate dans un lieu à proximité (par exemple : « je veux trouver un restaurant, artisan ou magasin près d’où je me trouve avec des avis positifs et des commentaires de clients et/ou consommateurs »).

Votre business peut se développer via la géolocalisation

Il n’y a qu’à regarder le nombre d’applications mobiles qui s’appuie sur la géolocalisation pouvant permettre de trouver le restaurant le plus proche (avec les avis des utilisateurs), la pharmacie, la station-service, le garage, le coiffeur, etc. Ceci permet de comprendre qu’une bonne part du commerce des entreprises se fait en fonction d’une présence géolocalisée dans les moteurs de recherche.

Quid Google My Business ?

En effet, la situation évolue jour après jour avec l’utilisation croissante du service Google Maps (Google my Business). Cette interface offre gratuitement la possibilité aux entreprises de créer une fiche décrivant les produits et services de l’entreprise et de se référencer ainsi d’une façon complémentaire. De plus, vous avez la possibilité de paramétrer :

  • Des photos et des vidéos,
  • l’adresse précise de votre entreprise,
  • le numéro de téléphone de contact,
  • un lien vers votre site Internet, même des coupons de réduction (y compris pour les mobinautes),
  • des catégories d’activité dont celle principale,
  • des infos complémentaires (exemple : votre restaurant propose Wifi gratuit).
  • et un descriptif unique permettant de donner des informations plus qualitatives

Il est vrai que l’inscription sur Google my Business doit être la plus qualitative possible afin que le référencement local soit le plus optimisé. Mais l’investissement est rentable, car la recherche géolocalisée (depuis un PC, une tablette ou un smartphone) est en perpétuelle augmentation.

Optimiser votre référencement sur Google Maps

Google Maps donne la possibilité de localiser une entreprise locale, via les fonctionnalités de Google Maps (Plans et itinéraires) afin de localiser votre société.

Lorsqu’un internaute recherche un service ou un produit dans une zone géographique, par le biais des services de Google, il arrive facilement sur une carte de Google Maps. Alors Google Maps permet de compléter les informations en insérant vos coordonnées (des informations, des images…) dans la carte Google. Google Maps permet donc une meilleure visibilité des activités locales.

L’algorithme de recherche local de Google est composé de trois facteurs clés :

  • La Pertinence : ceci par rapport aux mots-clés de la recherche : il est donc crucial de bien choisir les catégories au moment de la création du profil de votre entreprise sur Google Maps,
  • la Prédominance : c’est-à-dire la popularité de votre entreprise en fonction du nombre d’avis consolidés en provenance de sites sociaux, mais aussi en fonction des mentions en rapport avec votre entreprise recueillie par Google sur le web
  • la Distance : plus vous serez proche de la localisation de l’internaute/mobinaute, plus vous aurez de chance d’apparaitre en bonne position.

Il est donc important d’optimiser votre référencement local pour avoir une meilleure visibilité et toucher de nouveaux clients. L’algorithme de Google prend en compte au final de nombreux critères qui vous permettront d’avoir un meilleur positionnement (voir en bas de cet article les liens proposés).

Au final, la roadmap de l’entreprise souhaitant mettre en place un référencement local pourrait-être la suivante :

  1. Prenez en main Google my Business pour vous familiariser avec l’outil, la présentation des résultats, etc.
  2. Renseignez votre fiche entreprise au maximum et exploitez le support mis à disposition pour bien comprendre les enjeux et l’intérêt de chaque fonctionnalité (coupon, vidéo, etc.)
  3. Optimisez les mots-clés (mais attention à la pénalisation en cas de suroptimisation) et prenez soin de bien sélectionner les catégories adaptées.
  4. Faites en sorte d’avoir des avis/commentaires positifs et en quantité sur votre entreprise afin de devenir « une bonne adresse »².

Faites-vous accompagner par un professionnel !

Google My Business/Google Maps ont beaucoup de subtilités et la mauvaise utilisation de cet outil peut représenter des risques. Ainsi, pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez faire appel à des professionnels du référencement sur Google Maps.

 

Qu’est ce le SEO ? Et est-ce applicable à Google Maps ?

Définition du SEO

Qu’est-ce que le référencement ? C’est une question simple et pourtant elle appelle à des réponses s’avérant complexes. En réalité, le référencement est un ensemble de savoir-faire, de techniques, d’analyses et étonnamment parfois même d’intuitions. Nous vous souhaitons la bienvenue dans ce monde aussi étrange que merveilleux. Le référencement est basé avant tout des algorithmes des moteurs de recherche. Il est important de noter que ces algorithmes sont partis des secrets industriels les plus gardés dans le monde.

Qu’est-ce que le référencement SEO ? Il s’agit d’un acte technique qui vise à positionner une page (c’est-à-dire une URL) dans les meilleurs résultats des moteurs de recherches. Ceci est valable pour une expression clé, une combinaison de mots-clés ou bien d’un mot-clé. Ceci est défini dans l’objectif de devenir une référence stratégique. Le référencement est donc en réalité beaucoup de choses en même temps : Un métier, un ensemble de techniques, d’objectifs et aussi, une bonne dose d’intuition. Et c’est en cela que viennent l’expérience et la pratique d’un bon référenceur.

Et pourtant, il est difficile de définir cette notion qui est toute à la fois un processus de réalisation et un résultat effectif ou espéré. Il existe un grand nombre d’articles à ce sujet. Ainsi, les principes généraux restent identiques, le monde du référencement est une « science » est en perpétuelle évolution.

Limite de cette introduction

Nous limiterons ici nos propose au référencement dans le monde francophone. Bien que les techniques et les principes fondamentaux sont identiques pour l’ensemble des champs lexicaux, la dimension linguistique reste cruciale. En effet, la maitrise parfaite de la langue, des habitudes culturelles des pays ciblés sont donc une donnée indispensable. En somme, pour être complet, il est nécessaire d’avoir une connaissance du domaine thématique pour analyser, faire les opérations nécessaires et se positionner avec efficacité. Le référencement c’est aussi de l’adaptation.

Référencement = SEO

On a l’habitude de lire que le référencement est l’équivalent de l’acronyme anglais SEO (Search Engine Optimization). C’est aussi vrai que faux ! Faute est sur la langue française qui ne possède pas les mots (ou les acronymes) qui définissent avec clarté les différentes notions du référencement.

Le SEO est en fait l’ensemble d’autres acronymes en langue anglaise qui sont autant de champs d’applications ou domaines précis :

  • Le SEM (Search Engine Marketing) et la partie publicité des résultats des moteurs de recherche (aussi appelés SERP)
  • Le SMO (Search Media Optimization) est le nouveau dada des marketeurs et référenceurs depuis les années 2006. Pour faire simple, il s’agit de positionner des pans de sites sur des médias sociaux tels que Facebook, digg.com, del.ico.us, etc.
  • Le SEF (Search Engine Friendly) est tout simplement l’optimisation de base d’un site ou d’une page Web

Est-ce que le SEO intervient dans le référencement sur Google Maps

Le référencement que l’on pourrait qualifier de traditionnel avec des techniques SEO est différent entre Google & Google Maps. Ainsi les techniques valables pour les uns ne sont pas valables pour les autres. En revanche, il est aujourd’hui établi que la fiche-entreprise (c’est à dire Google my Business) et le site Internet sont liés. Selon les indications dans les forums de Google, ainsi que des constatations des spécialistes, un site Internet bien référencé et respectant les techniques SEO a un impact indirect et positif sur le référencement sur Google Maps. Google Maps se garde bien de diffuser sa formule magique, c’est-à-dire son algorithme et les facteurs pris en compte et à quel niveau.

En somme, le SEO n’est pas mort ! Vive le SEO !

Annuaire Google My Business

Qu’est-ce que Google My Business ?

Annuaire Google Maps est fait pour les particuliers et les professionnels qui souhaitent en apprendre davantage sur cette science quasi mystique qu’est le référencement ! De nombreux articles vous y sont proposés pour vous permettre d’en apprendre un peu plus pas à pas sur l’intérêt réel de Google My Business.

Car ne nous y trompons pas, si Google My Business suscite autant d’interrogations, c’est bien parce qu’il est très utile une fois maitrisé ! En effet, Google My Business permet si l’on suit ses recommandations de mieux référencer sa page internet et d’apparaitre si possible dans les premiers résultats de recherche. Pour y arriver il y a différents protocoles à suivre, allant du nombre de mots total de votre en site en passant par les photos mises en avant, les backlinks, liens de page qui renvoient sur votre site, etc.

Un référencement surveillé par les robots de Google

Le référencement naturel est ce qu’il y a de mieux pour référencer votre site. Et ne nous y trompons pas, cela demande quelques efforts. En effet, lorsque l’on fait une recherche sur Google, les premiers liens sont très souvent des liens sponsorisés à éviter. Le mieux est d’apparaitre juste en dessous de ces liens-là. Mais attention, des petits malins essaie de forcer le référencement naturel de leur site, mais Google dans l’immense majorité les reconnait et les bloques immédiatement.

Pour vous éviter ce genre de désagréments, mieux vaut jouer selon les règles du jeu. L’une des données importantes du référencement naturel sont les avis et étoiles clients. Notée de 1 étoile pour la plus mauvaise note à 5 étoiles pour la meilleure, votre activité commerciale doit se prévaloir du maximum de commentaires clients positif avec les meilleures notes possibles. Avec ceci, Google sera plus enclin à vous mettre en avant, ce qui est bien naturel. Qui aurait envie d’aller dans un commerce avec des centaines de commentaires en colère et des notes catastrophiques ?

Comment optimiser le référencement des images ? pour Google Maps et les recherches naturelles sur Google

Le référencement naturel des images d’un site Internet est un des préoccupations majeures des responsables & Webmasters. Les opérations à mener concernent tous les sites Internet et toutes les activités sans distinction. Il est vrai qu’avec le développement des recherches intelligentes, sur Google notamment, les images font également l’objet du référencement naturel dans une partie qui leur est dédiée. Le bon référencement des images est donc utile pour votre visibilité sur le net.

Nous tentons via cet article de mettre en évidence une liste non exhaustive de bonnes pratiques pour le bon référencement des images, que ce soit pour le référencement naturel sur Google, mais également pour le référencement naturel des fiches Google My Business sur Google Maps

Pourquoi optimiser les images sur Google Maps et les recherches de Google ?

Les images, tout comme les textes, sont un des facteurs stratégiques pour le référencement naturel.

Optimiser les images pour le référencement de votre fiche Google my Business sur Google Maps

Google Maps occupe de plus en plus de place dans les recherches naturelles de Google. et c’est pour cette raison que les images sont un facteur de référencement et donc indirectement de visibilité. Par ailleurs il est juste de se poser la question : d’où viennent les images ? Celles-ci sont soient mis en ligne par les utilisateurs ou les webmasters ? Il est possible de mettre des images sur des fiches google my business que vous ne gérez pas et pour cela vous devez vous rendre sur https://www.google.fr/maps. À partir de cette interface, vous pouvez retrouver la fiche entreprise et ajouter à votre convenance une ou plusieurs photos.

De même, il est également tout aussi possible de rajouter des images via votre plateforme Google my Business, c’est-à-dire l’espace de gestion de la fiche-entreprise, à condition bien sûr d’avoir les droits et les accès.

Optimiser image pour le référencement sur Google, comment faire ?

En ce qui concerne Google Images, le moteur de recherche de Google a mis en place une stratégie dédiée aux images. Ceci est un outil qui prend de plus en plus d’importance et qui intègre dès aujourd’hui une reconnaissance intelligente du contenu de l’image pour un référencement naturel optimal. Ainsi, optimiser l’image et rendre cohérente cette même optimisation avec le contenu reste une pratique indispensable pour le référencement naturel SEO.

Quelles sont les techniques pour optimiser les images ?

Le nom de l’image

Le nom de l’image doit comporter des mots-clés. Ainsi, il faut éviter les titres génériques comme « image1.jpg » et utiliser des noms d’images qui décrivent l’image. Le mieux à faire est de nommer les images avec les mots-clés cibles recherchés ou alors des mots-clés du champ lexical proche, c’est-à-dire de mots faisant partie du même domaine d’activité.

Les balises

La balise Alt est une balise qu’il ne faut pas négliger. L’attribut Alt peut être utilisé pour l’optimisation du référencement dans Google Images. En effet, il est parfois utile d’y mettre des mots-clés relatifs au sujet de l’image. C’est ce que l’on appelle « optimisation de la balise Alt ».

Lorsque l’image contient un lien, il est intéressant d’ajouter la balise Title permettant de travailler les mots-clés pour lesquels la page de destination est pertinente.

La légende

Afin d’optimiser le référencement d’une image, il est très judicieux d’ajouter une légende à proximité de l’image en question dans la mesure où les moteurs de recherche prennent en considération le contexte sémantique d’une image.

L’emplacement

Nous savons que les robots des moteurs de recherche analysent prioritairement les premières lignes de code des pages web. Il est donc préférable de placer son image en tête de page pour un meilleur référencement.

La taille de l’image

Google classe les images en 3 catégories :

  • Petite : Jusqu’à 150×150 px
  • Moyenne : Entre 150×150 et 500×500 px
  • Grande : Plus de 500×500 px

Pour Google Maps, selon un certain nombre de spécialistes du référencement naturel sur Google Maps, la dimension optimale doit être supérieure à 1000×1000 px.

Il semblerait qu’il soit plus efficace en termes de positionnement d’utiliser de grandes images, car elles sont généralement privilégiées dans les résultats de recherche. Il est également conseillé de veiller à ne pas mettre d’image trop lourde en la compressant.

Les liens des images

De plus, créer des liens sur les images (une vignette pointant vers une image en haute résolution par exemple), permet de travailler la popularité de la page où elles se trouvent.

Le chemin d’accès

Il est préférable également de créer des dossiers spécifiques pour ranger les images dans le chemin d’accès à l’image. Ces dossiers doivent contenir des mots-clés.