Google Maps a mis en place un système de mise en ligne de posts qui est devenu effectif dans les années 2018/2019. Avant de nous pencher sur l’intérêt, un petit retour en arrière s’impose pour mettre en perspective cet outil.

Et Google Plus (G+) (re) devient Google my Business !

Google Plus est une ancienne application de réseau social mis en place par Google en 2011 et arrêté en 2018. L’objectif était de concurrencer Facebook en utilisant des outils et des modes de fonctionnement proches. Google s’est targué en 2012 de compter plus de 90 millions d’utilisateurs… et pourtant ces chiffres ne correspondent pas à la réalité, car un compte Google+ était créé automatiquement à chaque inscription sur Gmail. Suite à ce fail et à d’autres problèmes liés à la sécurité, Google+ est définitivement débranché en avril 2019.

Quel est le lien avec Google my Business ? L’échec de Google+ a été source d’expérience et certaines fonctionnalités ont été rajoutées à Google my Business comme l’ajout de posts. C’est une façon de continuer la concurrence avec Facebook, mais sur un autre terrain à savoir Google Maps.

Pourquoi créer un post ?

L’objectif, tout comme les posts sur Facebook, est de partager une information pour les professionnels comme :

  • Une nouvelle offre
  • Une offre/promotion temporaire
  • Une modification de votre offre commerciale
  • Tout évènement…

Cela permet de créer un lien entre un utilisateur et un fournisseur de produits/services. Mais il est à noter que les posts, contrairement aux « produits » et « services » (qui sont d’autres fonctionnalité sur Google my Business) sont temporaires.

Quel est le lien entre posts et référencement ?

Un post permet de dynamiser votre société et de l’animer sur le net. C’est en quelque sorte pareil qu’animer un blog avec de nouvelles informations, de nouveaux produits ou de nouveaux services. Cela permet de vous démarquer de la concurrence en mettant en avant votre établissement.

Comme nous l’avons vu dans d’autres articles de ce blog, Google fonctionne beaucoup avec la notoriété pour classer les établissements sur Google Maps. Par conséquent, plus vous serez actif, plus vous alimenterez votre fiche établissements, plus Google vous donnera du crédit et vous accordera ses faveurs en termes de classement.

Que privilégier ? Les posts de Google my Business ou de Facebook ?

La question mérite d’être posée dans la mesure ou il y a de nombreux points communs entre les 2 réseaux. En réalité, cela dépend de votre audience et de ce que vous proposez en termes de prestations ou de produits. Voici une analyse synthétique pour vous permettre d’avoir un débit d’analyse.

Vous pouvez créer le besoin : vous devez répondre à la question => est ce que ce que je propose peut faire émerger un besoin ? Cela peut être le cas si vous proposez des produits à l’achat (tout objet ou babiole) ou bien des services courants réguliers (comme un coiffeur). Dans ce cas, Facebook, avec ses nombreuses communautés et ses followers pourrait être le meilleur support pour diffuser votre offre. De plus, vous pouvez utiliser sa régie publicitaire.

Vous répondez à un besoin sans pouvoir le créer : le meilleur exemple est pour une entreprise de transport, une publicité n’a aucun intérêt, car si la personne n’en a pas besoin, vous apparaitrez pour rien. Donc Facebook n’apporte pas d’intérêt. Dans ce cas, mieux vaut tout miser sur Google Maps.

En somme,

Si recherche active du client => privilégier Google Maps

Si recherche passive du client => privilégier Facebook

Comment créer un post ?

Rien de plus simple ! Connectez-vous sur votre interface de Google my Business et suivez les étapes ci-dessous :

  1. Cliquez sur « Posts »
  2. Cliquez sur « Créer votre premier posts » ou sur le petit bouton si vous avez déjà créé d’autres posts
  3. Cliquez sur « Nouveauté »
  4. Ajoutez une photo
  5. Rédigez le post
  6. Indiquez comment vous contacter (Réserver, commande en ligne, acheter, en savoir plus, s’inscrire ou appeler)